03/09/2014

Bérénice à la mer






















Alors, alors ?
J'avais bien dis que je reviendrais par ici plus souvent ...

Cette fois, je vous présente Bérénice, un des derniers patrons de Brooklyn Tweed dans le dernier opus destiné aux enfants  BT Kids 2014. Encore une mine d'or ...

Ce petit pull tout beau, je l'ai commencé en juillet et terminé pendant mes vacances, d'où les photos à la mer.

Mon petit soucis avec BT, c'est que souvent, ils proposent des patrons à tricoter à plat ... et moi, depuis que j’ai dis bye bye à Phi...r et que je suis devenue bilingue en tricot, et bien, j’aime pas les coutures...

So ... j'ai décidé de le tricoter en rond ... seamless pour les averties... Oui je vous dit je suis bilingue en tricot ... mouaaaaahhhhh

Et comme je suis une fille sympa, j’ai mis toutes les explications sur la page de mon projet sur ravelry 
J'ai juste pas encore noté les quelques modifications des derniers rangs avant le trou des manches ( faut que je remette la main sur mes notes ... hum hum ...), ensuite j'ai suivi le pattern et rabattu les épaules à 3 aiguilles sur l'endroit.

Pour la laine, j'ai enfin testé la Finch de Quince & Co, tout ça parce que je cherchais une fingering de cette couleur Petal... Une jolie laine toute douce... J'en ai recommandé en noir pour un autre projet, c'est vous dire...  

Voilà, voilà, un joli pull parfait pour cette rentrée un peu fraîche.

A très vite ... et merci pour vos messages ... ( je rappelle que je réponds sous les commentaires dorénavant, question pratique pour moi ...)  




Berenice








27/08/2014

Passion Fil Spécial Tricot Hors série 5


















Coucou, y'a quelqu'un ???

Une longue, très longue, trop longue absence bloguesque ces derniers mois, mais pfiouuuuuu ... plus le temps de rien.
Les vacances sont terminées, et avec elles, les bonnes résolutions reprennent ... Il suffit maintenant de s'y tenir ... hum hum ...

Me revoici donc, avec, un pull... THE pull !!!

Celui que Karen a créé pour le dernier magasine " Passion fil spécial tricot, hors série numéro 5" sorti dans tous les bons kiosques lundi dernier.


Et donc, le pull imaginé par Karen, qui apparaît en très bonne place sur la couv' du magasine, c’est le mien !!!

Si je reprends du début, le mag, demande à Karen de créer un modèle, elle le fait donc pour elle, mais il faut une taille mannequin " 38", du coup, comme c' est loin d'être ma taille aussi le 38, Karen me propose de le faire pour ma grande fille, Lou-Ange.

Me voilà partie pour cette petite aventure, la laine m'a été gentiment offerte par Toinette Clément en association avec Marie Line de Purple laines, de l'Urga de Fonty, que vous pourrez trouver dans sa boutique au poids. 

Cette laine, et une réelle découverte pour moi, 100% naturelle, composée de duvet de Yak, si si, et de mérinos, mais alors d'une douceur et d'une chaleur à tomber ! J'ai déjà rempli mon petit stock pour un cadeau de naissance, c'est vous dire.

Du coup, une laine parfaite pour le modèle de Karen, un pull confortable, chaud et tout doux, pour affronter les frimas de l'hiver qui ne va pas tarder à arriver puisque je vous rappelle que la météo a oublié cette année, de nous prévoir une période d'été chaude et ensoleillée. 

Je remercie donc chaleureusement, ici, Karen, pour tout !
Ainsi que Marie Line, et Toinette Clément pour leur confiance.

Il me reste à dégoter ce magasine rapidement, car d'autres modèles me font déjà de l'oeil ... Comme la brassière et les duos de ratons laveurs de Sandrine

 Et je vous dis à très vite, car non, je n’ai pas arrêté de tricoté durant cette longue absence ...



15/05/2014

Châtelet by Cléonis




















Il y a plusieurs semaines, Hélène du blog Cléonis, nous montrais sur IG, le châle sur lequel elle bûchait, je me suis donc proposé pour le test, ayant 2 jolis écheveaux en stock...

Me voilà donc partie pour l'aventure avec d'autres chouettes testeuses, une superbe laine et un patron sans aucun ennui !

Voici donc ma version de son  Châtelet, un " châle- écharpe" entièrement réversible, qui commence par une pointe, s'agrandit par un subtil jeu d'augmentations, laissant se dessiner de jolies lignes, ajourées ou non, au choix, enfin on attaque les diminutions, jusqu'à arriver à la pointe finale.

Le patron permet de tricoter ce châle à la longueur souhaitée, il suffit pour cela de diviser sa quantité de laine par deux, et quand on arrive à la moitié, on attaque les diminutions.
On peut aussi le tricoter avec la grosseur de laine désirée, fine pour le printemps et les soirées fraîches d'été, plus épaisse pour l'automne et l'hiver.

Bref on fait comme on veut !!!

Pour ma part, j'ai donc choisi deux écheveaux de Rapture de  Squoosh Fiberarts couleur Ink, une laine teinte à la main, douce et lumineuse ...
Du coup avec le printemps pourri que nous avons, j'ai déjà eu l'occasion de bien en profiter, encore pas plus tard qu' hier, je l’ai même gardé autour du cou pour travailler, c'est vous dire comme je l’aime !

Trêve de bavardage, le patron du Châtelet sort aujourd'hui et comme une bonne nouvelle n'arrive jamais seule, vous pouvez tenter de gagner ( la patron hein... je n'offre pas mon châle, non mais !!!) une fiche tricot sur Abracadacraft ( clic clic) !!!

Si vous n’êtes pas en veine vous pouvez trouver le patron sur Ravelry ou sur le blog d'Hélène.

Enfin, je tiens à remercier chaleureusement ( ben oui le festival de Cannes et son  lot de remerciements ont débuté, donc je m'y colle aussi ...) :

Hélène pour sa patience, sa confiance, et son ingéniosité pour ce patron, mais aussi toutes les testeuses de choc avec qui j'ai partagé ce test chaleureux :

Une ovation ( cliquez pour aller voir leurs versions ) à :

Anne du Blog  By Anne-C

Sophie du Blog Le monde de Sophie 

Patricia du Blog Prue Scrap' 

Florence sur ravelry

et enfin Anne du blog Blabla, etc...

Pour terminer ( comment ça je fais des remerciements à rallonge ???) ma sœur qui, une fois de plus, s'est prêtée au jeu du mannequin " presque " de la croisette, pour me permettre de faire de jolies photos de mon châle !!!

Et comme vous pouvez le voir sur la dernière photo, nous nous sommes bien amusés là aussi !


Châtelet